J’ai acheté ma deuxième moto

En 2018, je publiais ce billet “J’ai acheté ma première moto”. À la base, c’était pour documenter mon aventure et finalement, j’ai bien fait. En republiant ce billet sur Medium, je me suis rendu compte d’une certaine cohérence. Mais avant, je vous annonce :

Ma nouvelle moto, une Versys 1000 de 2018

Oui, c’est exactement ce modèle, même couleur et option. Un monstrueux moteur de plus de 1000 cc, un 4 cylindres. Pour ceux qui n’y connaissent rien à la mécanique, ça veut simplement dire que c’est un moteur qui pourrait propulser une voiture. En gros, c’est vraiment au-delà de mes besoins et de l’entendement. Mais… Je l’ai acheté et je vais vous raconter pourquoi…

J’ai vendu ma première moto au printemps 2020, l’idée, c'était de passer notre premier été de pandémie en famille. Et je ne voulais pas être égoïste en quittant ma copine et mes enfants pour de grandes balades à moto. Et puisque, je trouvais ridicule de garder une moto sur mon stationnement à prendre la poussière, je l’ai donc vendu en me disant.

L’année prochaine, je m’en achèterai une nouvelle pour reprendre ma passion, lorsque la pandémie sera derrière nous !

2020, 2021… et au moment d’écrire ces lignes, la pandémie est encore belle et bien présente. Et j’ai besoin de m’évader, de rêver et surtout d’arrêter le temps !

Alors, j’ai décidé d’acheter la première moto dans ma liste de 2018. Car, je veux rêver au prochain printemps. Pour planifier la prochaine balade, pour rêver à une promenade avec ma copine, pour penser à autre chose que la pandémie.

Car dans mon cas, la pandémie m’a privée d’une chose essentielle à mon bonheur. L’anticipation de beaux moments, cette préparation qu’on se fait avant le voyage. Ces images qu’on se construit sans avoir à penser à autre chose.

Photo by JOHN TOWNER on Unsplash

Rappelez-vous la citation de Robert Louis Stevenson « L’important, ce n’est pas la destination, mais le voyage en lui-même ». La signification, c'est de bien profiter du moment présent. La quête est donc bien plus importante que la possession.

L’action de se préparer, de rêver, d’imaginer le prochain roadtrip est essentiel à ma santé mentale. Ce n’est pas de me faire plaisir là, mais vraiment de tenir bon pour ma famille et c’est pour ça que je l’ai acheté…

Créateur, technophile, rhétoricien, producteur d’émissions (podcasts et vidéo sur YouTube) @applediff @relifepodcast . Né en 🇫🇷 et demeure au 🇨🇦

Créateur, technophile, rhétoricien, producteur d’émissions (podcasts et vidéo sur YouTube) @applediff @relifepodcast . Né en 🇫🇷 et demeure au 🇨🇦